L’artiste

l artiste albert

Dans tous les domaines, on l’admire, on l’envie

Il nous dérange souvent, on le hait, parfois, on le prie

Il nous surprend, nous agace mais… quelle classe !

Au fond de nous-mêmes, on voudrait être à sa place

Il est trop fort, on ne le reconnait pas, on le nie

On se refuse d’accepter que pour lui tout soit facile, réussi !

¤¤¤

On admire l’artiste et son œuvre dans les arts

Comme la peinture, la sculpture, ou autres regards

Mais au foot ce n’est pas la même ritournelle

Celui qui nous énerve, nous ensorcelle

Qui fait ce que nous n’avions pas prévu…

Nous laisse à la fois bouche bée et tout confus.

¤¤¤

On admire ce qu’il réalise, toutes ses fantaisies

Demandant qu’il nous donne plus de friandises

Nous le comparons aux autres vedettes d’antan

Ceux qu’on a connus jadis, en d’autres temps... 

Ceux qui ont eu la chance de nous faire rêver

On voudrait tant que leur don nous soit partagé…

¤¤¤

Les artistes du ballon rond sont nombreux

Ils existent dans beaucoup d’équipes, de lieus...

Nous en rencontrons nous, dans notre petite sphère

Ici au stade et si parfois, leur gloire est éphémère

Nous venons les voir, les encourager

Ce sont nos artistes à nous, on les connait !!

S’ils n’existaient pas, quelle référence aurions-nous ?

¤¤¤

Si « l’Artiste », le grand, reste dans sa cage de verre

Imprévisible, perdu dans son univers

Bien trop loin s’imageant je ne sais quel pouvoir

S’il n’y prend garde, il risque de décevoir !

¤¤¤

Le Foot est avant tout un sport collectif

Chacun devant apporter sa part à l’édifice

S’il ne respecte pas ses partenaires, ses adversaires

L’Artiste risque comme le dit Baudelaire

Être…

« Semblable au prince des Nuées

Qui hante la tempête et se rit de l’archer

Exilé sur le sol au milieu des huées

« Ses ailes de géant l’empêchent de marcher ! »

¤¤¤

Albert M.

 

On refait le match !

refaitlematch

Après chaque match, réunion de techniciens,

A la TV, ils vont disséquer en vrais chirurgiens

Tous les faits et gestes qui se sont déroulés

Sur le terrain avec expérience et savoir illimités.

Nous avons, nous aussi assisté aux débats

Mais il y a ceux qui savent et ceux d’en bas !

¤¤¤

Ce qui m’étonne, enfin un peu, c’est leur facilité

Résultats et scores connus, tout étant bien terminé

De pouvoir claironner tout ce qui aurait du être fait

Tout ce qui a été mal pensé, mal dirigé, mal orchestré !

¤¤¤

Les acteurs crottés, fatigués, sont au vestiaire rentrés

Chacun ayant plus ou moins réalisé le match espéré.

Dans le studio TV, bien au chaud, derrière leur micro

Enfin un spectacle, du grand art, les Maestros !

¤¤¤

Certains, entraineurs déchus, aux tempes grisonnantes

Gloires des temps anciens, plein d’histoires foisonnantes

Commentateurs de tous poils, encrés dans leurs certitudes

De vrais dictionnaires grands maîtres d’une seule étude...

Le foot !

¤¤¤

Nous sommes nombreux les passionnés de football

A assisté avec grâce, chaque weekend à ce festival

Lorsqu’on les écoute on devient de simples novices

Pourtant avec un peu de retenu, et un brin de malice...

¤¤¤

Toute leur homélie, leurs sermons et  leur charabia.

Nous aussi, nous sommes capables d’un tel bla bla bla

Vous ne me croyez pas ? Rendez-vous au MMArena

Des spécialistes hors catégories, j’en connais des tas !!

¤¤¤ 

D’ailleurs certains passent à la TV locale...

Si, Si… J’en connais !!!

¤¤¤

14 Février 2018

Albert Martel

 

Emporté par la foule

foule albert

Bon rendez-vous au stade, on va se voir

Se voir ça, c’est une autre histoire !

Nous avions perdu l'habitude

De la foule et de son amplitude

Arrivés déjà bien plus tôt que de coutume

Il nous a fallu attendre sur le bitume

Bien sagement par rang bien tassés

L’ouverture des portes cadenassées !

Le Rubicon franchi, tel un essaim

Nous voici installés autour du terrain.

¤¤¤ 

Le stade lentement prenait ses couleurs

Les clubs des supporters bien à la hauteur

Avaient déployé des oriflammes

Des chanteurs débutaient leurs gammes

La fête enveloppait tout un chacun

Le stade avait fait le plein !!

¤¤¤

Notre stade avait retrouvé ses acteurs

Les joueurs, les dirigeants, l’entraineur

Nous, les supporters inconditionnels

Avec ces spectateurs occasionnels

Nous avions retrouvé un instant de bonheur

Et comme nos joueurs ont été à la hauteur…

¤¤¤

Je ne t’ai pas vu toi l’ami, toi, l'éternel habitué

Toi, par la foule… emporté

Mais je sais que tu étais présent, bien là

AU MMArena.

¤¤¤

Albert

8 Janvier 2018

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker